telenantes.jpg

VIGNETTE_VILLE_DE_BOUGUENAIS.jpg

Contact
Pour nous contacter
Mail :


secretariat@bouguenais-contrecourants.org



Téléphone :

Fixe 02 40 74 44 98
Portable 07 69 05 05 71
Voile Aviron
Atelier
Infos générales
Gazette Equip'âge
Horloge Marées
Météo
Visites

 101255 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Recherche



Mentions légales


Association Bouguenais Contre~Courants

Pour nous contacter :


secretariat@bouguenais-contrecourants.org

Siège social :

4, rue des Pêcheurs
44340 Bouguenais


Directeur de publication :

Patrick Lahaye

Webmestre :
Christian Butteau

Téléphone :
02 40 26 97 30
mercredi après-midi seulement


Hébergement :
Free.fr

Diaporama

Bréve de navigation Voile Aviron

Brèves de navigation - 19-20 septembre: Nous aussi on a été aux ILES!
19/20 septembre: Nous aussi on a été aux ILES!

20200919b.jpg

S’il est commun pour le KERVEGON ou le VDB2 d’aller aux iles, on a tendance à oublier quelquefois qu’aller aux iles c’est aussi possible en Voile Aviron.
Ce week end devait avoir lieu le traditionnel rassemblement festif de MESQUER. Covid oblige celui-ci n’a pu avoir lieu cette année. Qu’à cela ne tienne, en l’absence de fête organisée, BCC avait fait le choix de maintenir une sortie du côté de Piriac Mesquer.

20200918.jpg 20200920b.jpg

Nous pensions que la programmation de ce début septembre après une longue période de suspension allait attirer les foules B C Ciens? Est-ce l’annonce de la grande marée de septembre, ou la pression Covid de rentrée scolaire ? Nous nous sommes seulement retrouvés à quatre (Anne-Chantal-Jean Pierre-Maurice) le samedi et à 6 le dimanche (Patrick L.et Nathalie C. nous ayant rejoints).  La météo beaucoup plus clémente que prévue et l’accueil chaleureux que nous ont réservé Jean Pierre et Madeleine ne nous ont pas fait regretter notre participation.
20200920.jpg 20200919cjpg.jpg

Arrivés dans la soirée à Mesquer, Alain et Annick Rouaud nous attendaient pour l’apéro chez jean pierre et Madeleine B. Après les retrouvailles et dégustation du succulent bœuf carottes de Madeleine, il est décidé -marée oblige- de nous organiser pour être impérativement à 9h samedi sur l’eau.
Qui fut dit fut fait et c’est à la pointe de Merkel que la yole est mise à l’eau. Petit vent d’EST aidant et ciel se dégageant, l’hypothèse de piquer au 270 se fait jour. « matelots puisqu’il fait bon vent
Au vent portant et après avoir contourné les champs de moules qui colonisent le plan d’eau, nous rallions l’île DUMET à 12h30. Nous aussi nous avons notre île!   
Pique-nique, petit tour du fort, et il est temps alors de reprendre la mer pour profiter de la marée montante et du vent qui faiblit. Après un long bord qui nous permet de dépasser les zones cordes de moules il faut nous résigner à sortir les avirons direction Pénestin -la mine d’or, puis passage devant l’île de Bacchus pour rejoindre enfin Merkel vers 17h30.
Le lendemain rejoints par Nathalie et Patrick nous changeons de destination et prévoyons de partir de la Turballe pour rejoindre Le Croisic et exploser le trait de PenBron. Patricia -volontaire qui s’est déclarée la veille- doit -Covid oblige- rester à terre et nous rejoindra au pique-nique.

20200919.jpg 20200919d.jpg


Après avoir mis à l’eau à la cale de la Turballe, faute de vent nous armons les avirons direction Le Croisic. Navigation tranquille qui nous permet de prendre le rythme et le soleil. Vers 11h30 nous sommes à hauteur de la digue d’entrée. Bien que la marée descendante soit à sa 5ème heure, le courant est encore puissant et il nous faudra plus d’une heure pour remonter jusqu’au mouillage de Pen Bron.
Visiblement les efforts que nous fournissons, la mise en cadence, et nos bacs d’un côté à l’autre du chenal pour « remonter en bac » rendent curieux les promeneurs qui déambulent sur les quais et nous encouragent. A bord le courant et l’effort à déployer pour remonter le chenal ont eu raison des chanteuses d’habitude si prêtes à pousser la chansonnette. Enfin pas tant que ça !!
Nous nous empressons de sortir le pique-nique pour pouvoir profiter de la marée et ne pas avoir à affronter la marée montante pour sortir du Croisic. Les « terrestres »nous rejoignent alors que nous nous apprêtons à repartir. Nous nous félicitons de notre choix, la marée commençant tout juste à remonter et à se faire sentir dans le chenal de sortie.
Durant notre pause le vent s’est levé et s’est orienté sud-ouest et nous pousse grand largue vers la Turballe que nous accostons à 15h 00.  Les plus téméraires, incontestablement les filles, s’offrent une baignade pendant que la yole est mise sur la remorque.
Après le rinçage complet et nettoyage en grand du bateau nous partageons le gouter autour d’un très bon crumble préparé par Annick et c’est l’heure de rentrer.

A 19h30 -contents nous aussi d’avoir eu notre traversée aux îles- la Yole est à l’abri fin prête pour une prochaine sortie.

Date de création : 30/09/2020 @ 12:46
Dernière modification : 30/09/2020 @ 13:10
Catégorie : Brèves de navigation
Page lue 60 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^